Relevez le défi Acadien !

Prévu du 18 au 23 juin 2020 mais annulé pour cause de Coronavirus

Une expérience insolite sur les traces des Acadiens en France

Qu'est-ce que le défi acadien de Francophonie sans frontières ?

Une opportunité unique de découvrir les plus importants sites acadiens en France, où la mémoire de l'Acadie est bien vivante : Belle-Ile-en-Mer, Châtellerault, Loudun, en passant par Nantes, métropole atlantique française.

 

Un concept participatif originalun groupe de Francophones passionnés, de taille humaine (nombre limité à 24 personnes majeures), répartis en plusieurs équipes intergénérationnelles et transatlantiques. 

 

Une expérience insolite, à la fois historique, culturelle, ludique et sportive, à la découverte du patrimoine acadien, des descendants des Acadiens et des bénévoles passionnés par l'histoire acadienne, en quête de savoir, d'authenticité et de convivialité.

Un patrimoine exceptionnel

Découvrez un patrimoine exceptionnel par la richesse de l'héritage acadien : musées, bibliothèques, peintures, maisons anciennes, lieux de recueillement…

Exceptionnel aussi par les paysages à couper le souffle et par le développement territorial qui met en valeur le patrimoine. 

 

Des aventures ludiques

Lancez-vous en vélo dans le jeu de piste qui vous fera découvrir la beauté naturelle et le patrimoine acadien de Belle-Ile !

Descendez la Vienne en canoë canadien vers Châtellerault, non loin du pont Henri IV et du quai où sont arrivés les réfugiés acadiens !

En option : c'est la Fête de la musique à Loudun !

 

Des rencontres inoubliables

Partagez la passion des associations locales partenaires du défi acadien : Belle-Ile Acadie (photo Ouest-France ci-dessus), Bretagne Acadie Louisiane (Nantes), Maison de l'Acadie (Loudun), Châtellerault Québec Acadie et les Cousins acadiens du Poitou.


un PARCOURS EN 4 étapes

Belle-Île-en-Mer est un condensé des beautés qu’offre la Bretagne du sud : ports charmants, côte sauvage magnifique, plages de sable, campagne verdoyante, villas de style. Aux confins du Poitou et de la Touraine, la région de Châtellerault est labellisée Pays d’art et d’histoire. Elle est traversée par la Vienne, une agréable rivière reliée à la Loire, qui a engendré d'importants savoir-faire traditionnels comme la batellerie.

Belle-Ile-en-Mer

Photo belle-ile.com
Photo belle-ile.com

- Jeu de piste en vélo, à la découverte du patrimoine acadien de l'île.

- Découverte de l'histoire bretonne et acadienne de l'île, au coeur de la citadelle Vauban et de son musée d'art et d'histoire (Le Palais).

- Soirée "Histoire et mémoire des Acadiens" (Le Palais) : conférence sur l'histoire des Acadiens, puis projection de deux films documentaires mémoriels du réalisateur acadien Phil Comeau.

 

Nantes

Photo https://nantes.maville.com/
Photo https://nantes.maville.com/

Présentation de la Fresque des Acadiens, restaurée en septembre 2019 par l'artiste louisianais Robert Dafford (à gauche sur la photo), à Nantes (Chantenay), avec le soutien de la Fondation du patrimoine.

Loudun

Photo tourisme-vienne.com
Photo tourisme-vienne.com

Atelier pédagogique à la Maison de l'Acadie (photo), au sud de Loudun,  sur les liens qui unissent le Poitou et les Acadiens, en profitant de la nouvelle muséographie de 2020.

Châtellerault

Photo tourisme-vienne.com
Photo tourisme-vienne.com

- Découverte de la Ligne acadienne et de la Ferme musée des Acadiens (photo), au sud de Châtellerault.

- Descente de la Vienne en canoë, en amont de Châtellerault.

- Soirée spéciale Louisiane :

musique cajun & zydeco, cuisine cajun, animation pédagogique.


Itinéraire routier indicatif du défi acadien (Jour 1 à 6) : Nantes > Belle-Ile-en-Mer (J1, J2) > Nantes (J3) > Loudun (J4) > Châtellerault (J5) > Nantes
Itinéraire routier indicatif du défi acadien (Jour 1 à 6) : Nantes > Belle-Ile-en-Mer (J1, J2) > Nantes (J3) > Loudun (J4) > Châtellerault (J5) > Nantes

Les conditions du séjour

Déplacements en autocar confortable avec chauffeur, ou en ferry pour l'accès à Belle-Ile-en-mer. 

 

Hébergement dans des hôtels confortables ou des auberges de cachet. 

Possibilité de logement chez l'habitant, pour une expérience plus authentique.

Départ de (et retour à) Nantes, point de rassemblement des participants. 

Premier et dernier jours consacrés aux transferts de Nantes à Belle-Ile-en-Mer (J1) et de Châtellerault à Nantes (J6).

Étapes intermédiaires à Nantes (J3) et à Loudun (J4).  


Inscrivez-vous au défi Acadien !

Dates du défi acadien : 18 au 23 juin 2020

Organisateur : Francophonie sans frontières,

en partenariat avec les associations locales

Le responsable du défi acadien

Jean-Marc Agator, administrateur, responsable du Patrimoine francophone à Francophonie sans frontières, est un ingénieur passionné par l’histoire du Canada et des communautés francophones nord-américaines dans toute leur diversité culturelle.

 

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 1er octobre 2019 

Organisé dans un esprit associatif, le défi acadien est proposé aux participants à prix coûtant.

Tarif* fixé à 950 € / 1400 CAD (selon les taux de change en vigueur).

Tarif* réduit à 450 € / 660 CAD (selon les taux de change en vigueur) pour les participants âgés de 18 à 35 ans le 18 juin 2020.

Participation limitée à 24 personnes majeures, dont dix de 35 ans et moins.

 

* Tout est compris, à l'exception de l'acheminement jusqu'à Nantes, de trois repas du soir (sur cinq), des boissons, des extras et, pour les Canadiens, du billet d'avion A/R, à la charge des participants.

Si vous souhaitez vous inscrire maintenant ou obtenir seulement des informations complémentaires, merci de remplir le formulaire de contact ci-dessous.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Elle vous souhaite bonne chance!

Nous avons rencontré Antonine Maillet lors du rendez-vous du réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique et du congrès mondial acadien, le 16 août 2019 à Moncton. La célèbre auteure acadienne, lauréate du prix Goncourt en 1979 avec son roman Pélagie-la-Charrette, a tout de suite été enthousiaste quant au projet de défi acadien et a décidé de lui apporter son soutien. Dans cette vidéo, elle souhaite "très bonne chance aux participants du défi acadien 2020". Un bel encouragement de la part de cette grande figure de l'Acadie !


Nos partenaires

L'équipe France-Canada "Capteurs de rêves" rejoint le défi acadien !

Le 2 janvier 2020, le président de « France Canada Capteur de rêves 17 », la nouvelle et unique association locale de France-Canada en Charente Maritime, nous a exprimé son souhait, en coopération avec le maire de Marennes-Hiers-Brouage, de recruter une équipe pour participer au défi acadien ! Ce nouveau soutien au défi acadien met en lumière le fort engagement de nos amis de Charente Maritime en faveur de la Francophonie canadienne, notamment à travers le lien entre Marennes et sa ville jumelle de Caraquet, considérée comme la capitale de l'Acadie.


Quelques repères historiques et touristiques

Les réfugiés acadiens en France

D'origine française et de religion catholique, les Acadiens vivaient depuis le 17ème siècle sur le territoire de l'actuelle Nouvelle-Écosse. Leur économie était prospère, fondée sur la culture des terres endiguées et fertiles des marais du fond de l'actuelle baie de Fundy (voir peinture de Claude Picard ci-contre).

 

En 1755 et 1756, malgré une neutralité affichée lors du conflit colonial entre Français et Anglais, ils furent déportés massivement par les autorités anglaises vers les colonies anglo-américaines. De nombreux Acadiens avaient pourtant réussi à s'enfuir dans les bois et à survivre clandestinement sur le territoire de l'actuel Nouveau-Brunswick. Une partie d’entre eux s'étaient réfugiés à Québec et dans les deux îles encore sous souveraineté française, l’île Royale (actuelle île du Cap-Breton, Nouvelle-Écosse) et surtout l’île Saint-Jean (actuelle Île-du-Prince-Édouard)…


Les Acadiens de Belle-Île-en-Mer

Ils arrivaient enfin quelque part. Sur ce petit fragment de France détaché de la Bretagne appelé Belle-Île-en-Mer. Après des années d’errance, ils abordaient une nouvelle vie sur la grève de Palais, porte d’entrée de Belle-Île. Ils pouvaient enfin poser leurs enfants et leurs bagages.

 

Au cours des années qui suivirent le Grand Dérangement de 1755, des milliers d’Acadiens furent dispersés dans les ports anglais et français. Ils furent nombreux aussi à croupir dans les prisons britanniques — Southampton, Bristol, Liverpool — jusqu’à la signature du Traité de Paris, en février 1763. Par ce traité, la France cédait à l’Angleterre, entre autres, toutes ses possessions du Canada, sauf Saint-Pierre-et-Miquelon, et lui rendait Minorque en échange de Belle-Île-en-Mer, que les Anglais occupaient depuis deux ans. L’île bretonne, à 15 kilomètres au large de Quiberon, était convoitée pour son climat tempéré, l’abondance de ses ressources en eau douce et sa position hautement stratégique, au carrefour des routes maritimes qui allaient de la Manche jusqu’à l’Espagne. Rien ne prédestinait l’Acadie et Belle-Île-en-Mer à voir leurs destins liés...


Pour le New York Times, Paris et Belle-Île font partie des lieux à visiter absolument en 2020

La France fait toujours rêver à l'étranger. Selon le classement du prestigieux quotidien américain The New York Times, publié chaque année en janvier et très suivi par les amateurs de voyages, Belle-Île-en-Mer et Paris figurent parmi les 52 lieux à découvrir d'urgence en 2020.

 

Belle-Île-en-Mer, deuxième destination française à figurer au classement, arrive quant à elle à la 45ème position. Selon les journalistes du New York Times, l'île bretonne a su se distinguer en étant l'une "des destinations les plus vertes et les plus vierges de France".

 

Refuge de Claude Monet et de Sarah Bernhardt à la fin du XIXe siècle, l'île possède les plus belles plages de la côte ouest, dont on retrouve les contours sur de nombreuses toiles de maîtres. Le quotidien relève également que Belle-Île a fait des efforts pour se rendre plus accessible aux touristes. Un service de ferry dessert l'île en 45 minutes seulement depuis Quiberon, et un service de location de voitures électriques a été inauguré en 2019.