Côte d'Ivoire Horizon 2025

Le concept du projet

Francophonie sans frontières s'associe au club d'investisseurs CIPES-Sol, dont l'objectif est de promouvoir l'entreprenariat en s'appuyant sur 2 leviers : la disponibilité de la main d'œuvre et la volonté de soutien direct des microstructures non-étatiques. Le Club s'est engagé à faciliter l'accueil des porteurs de projets innovants ne vivant pas en Afrique en faisant bâtir une résidence à Abidjan. CIPES-Sol veut s'appuyer sur le partenariat gagnant-gagnant avec Francophonie sans frontières (FSF) pour souligner les potentiels et les capacités économiques, culturelles et solidaires de l'espace francophone. Le projet-pilote Horizon 2025 en Côte d'Ivoire en est l'illustration et a vocation à être transposé dans toute la région. 

 

L’objectif du projet Côte d'Ivoire Horizon 2025 est, d’une part, de promouvoir l’entrepreneuriat social et le coopératisme, et d’autre part, la francophonie économique. Le lancement d'un concours d'entrepreneuriat social à Korhogo (au nord de la Côte d'Ivoire) en amont des ateliers prévus lors de la semaine d'activités intensives permettra à plusieurs équipes participantes composées d'étudiants de concevoir des projets locaux à impact positif et à dimension sociale ou collective (coopératives d'épargne et de crédit, circuits courts agroalimentaires, énergies renouvelables, incubateurs, etc.). Le concours d'économie sociale sera doté de prix.

 

Le public sera également invité à deux grandes conférences en amphithéâtre, la première sur l'économie sociale et la francophonie économique à Abidjan et la seconde sur le coopératisme comme levier de développement à Korhogo. Ces conférences seront dispensées par des conférenciers nationaux et internationaux qui feront état des meilleures pratiques et des exemples inspirants en la matière. Diverses rencontres avec des entrepreneurs et des autorités sont en outre prévues. 


calendrier prévisionnel

Journée 1

Visite avec M. Adama Traoré de la maison d'accueil des porteurs de projets à Abidjan Riviera 3. Rencontre avec la présidente du CIPES-Sol Côte d'ivoire Mme SOUMAHORO et des partenaires. Inventaire des différents projets réalisés et initiés dans le pays (Abidjan, Bouake, Odienne...) en matière de formation, d'employabilité et de responsabilité sociale.

Journée 2

Rencontre de la délégation Horizon 2025 avec la Professeure Ly Ramata BAKAYOKO, Ministre de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d'Ivoire sur la mise en phase de la francophonie économique avec les attentes sociales, s'agissant notamment du co-développement, des circuits courts et du développement durable. Conférence de presse à l'issue de cette rencontre. 

Journée 3

Grande conférence à l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan sur la francophonie économique et l'économie sociale. Rencontre avec des étudiants et des professeurs. 


Journée 4

Arrivée à Korhogo : rencontre avec le Dr. Yetioman TOURE, porteur de projet sur place ainsi qu'avec les autorités locales et universitaires. 

Journée 5

Ateliers en groupe avec des étudiants porteurs de projets d'économie sociale et coopérative à Korhogo ; désignation des finalistes du concours ; rencontre avec des entrepreneurs locaux. 

Journée 6

Grande conférence à l'Université Peleforo Gon Coulibaly de Korhogo sur le coopératisme comme levier de développement et remise des prix aux lauréats du concours d'économie sociale. Conférence de presse. 


Les responsables du projet

Dr. Yetioman TOURE est titulaire d’un PhD en sciences agronomiques et en ingénierie biologique de l'université de Liège-Gembloux Agro-Bio Tech, Belgique. Il est également titulaire d’un master en économie sociale et solidaire. Recruté en tant qu’enseignant-chercheur à l’UPGC au nord de la Côte d’Ivoire, il a à cœur de transformer cette région en un pôle de développement de la petite, moyenne et grande industrie. Avec le projet Horizon 2025, il veut permettre, au niveau local, de jeter les bases de l'émergence économique et sociale.

 

Dr. Adama TRAORE est titulaire d'un PhD en toxicologie. Ancien Interne des hôpitaux d'Abidjan, admis en 2001 comme Assistant Maître de conférences à la Faculté de pharmacie d'Abidjan, il a travaillé pour différentes entreprises multinationales et exerce depuis 18 ans en France dans le secteur industriel.