Korhogo Horizon 2030

Le concept du projet

Au-delà de la nécessaire mission de formation et de recherche, de production et de transmission du savoir, comment faire pour que l’université et la formation professionnelle soient des acteurs intégrés du développement économique de la Côte d’Ivoire?

 

La formation (universités, écoles…) et le marché du travail doivent être fortement connectés pour assurer une bonne dynamique du tissu socio-économique. Aussi, la culture entrepreneuriale pour les diplômés universitaires est un sujet qu’il convient de promouvoir, en intéressant les étudiants, tout au long de leur parcours à différentes filières, aux démarches entrepreneuriales individuelles et /ou collectives.

 

L’enjeu pour l’université ivoirienne et de la formation professionnelle est donc de construire une relation durable avec le monde économique en faisant de cette ressource humaine des acteurs centraux dans la transformation de la Côte d’Ivoire vers l'émergence socio-économique et le développement durable.

 

Comment construire un tel partenariat robuste et évolutif avec les défis du temps tout en prenant en compte les enjeux de la mondialisation ? Pour préparer l’avenir d’une telle relation, des actions concrètes pourraient être menées au-delà des partenariats interuniversitaires et autres formes de collaborations centrées sur la formation et la recherche scientifique. Aussi, l’encouragement des étudiants à devenir acteurs de leur développement personnel et collectif pourrait être amorcé via un concours d’entrepreneuriat social au sein des universités.

 

 

 

Dans cette optique d’actions concrètes à mettre en œuvre, l’Université Peleforo Gon Coulibaly de Korhogo, le cabinet de consultance bénévole pour l’entrepreneuriat solidaire (EAUSE), le Club d’Investisseur pour l’Economie Social et Solidaire (CIPES-Sol) et Francophonie sans frontières (FSF) s’associent pour lancer l’initiative Côte d’Ivoire Horizon 2025 (CIH2025) dont la première édition sera organisée à l’UPGC (Université Péleforo Gon Coulibaly) avec le thème: « Construire une relation durable entre les mondes économique et universitaire ivoirien », développés pour l’édition 2019 sous deux angles:

 

1: Coopératisme, économie sociale et francophonie économique : méthodes, voies et moyens ;

2: Entrepreneuriat social solidaire : nouvelles formes et pistes.

 

L’objectif du projet Côte d'Ivoire Horizon 2025 est, d’une part, de promouvoir l’entrepreneuriat social solidaire et le coopératisme, et d’autre part, la francophonie économique. Le lancement d'un concours d'entrepreneuriat social à Korhogo (au nord de la Côte d'Ivoire) en amont des ateliers prévus lors de la semaine d'activités intensives permettra à plusieurs équipes participantes composées d'étudiants de concevoir des projets locaux à impact positif et à dimension sociale ou collective (coopératives d'épargne et de crédit, circuits courts agroalimentaires, énergies renouvelables, incubateurs, etc.). Le concours d'économie sociale sera doté de prix.

 

Le public sera également invité en amphithéâtre à une grande conférence centrée sur le thème : « Économie sociale et solidaire comme levier de développement local ». Cette conférence sera précédée par des panels axés sur des retours d’expériences en matière de développement local et agricole et des cas d’école de projet type d’économie sociale et solidaire.

 

Ces conférences et ateliers seront animés par des conférenciers nationaux et internationaux qui feront état des meilleures pratiques et des exemples inspirants en la matière. Diverses rencontres avec des entrepreneurs et des autorités sont en outre prévues.


calendrier prévisionnel

Journée 1

  • Rencontre avec les autorités locales et universitaires de Korhogo ;
  • Présentation des projets sélectionnés pour le concours et des panels axés sur des retours d’expériences en matière de développement local et agricole et des cas d’école de projet type d’Économie sociale et solidaire.

Journée 2

  • Grande conférence à l'Université Peleforo Gon Coulibaly de Korhogo sur le thème : « Économie sociale et solidaire comme levier de développement local » par Benjamin Boutin, président de FSF.
  • Cérémonie de remise des prix aux lauréats du concours d’entrepreneuriat social ;
  • Rencontre de la délégation Horizon 2025 avec Dr. Albert Toikeusse Mabri, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de Côte d'Ivoire sur la mise en phase de la francophonie économique avec les attentes sociales, s'agissant notamment du co-développement, des circuits courts et du développement durable.

Journée 3

  • Visite d’une unité de production de beurre de Karité ;
  • Visite du site de la coopérative de production de mangues.

 



Les responsables du projet

Dr. Yetioman TOURE est titulaire d’un PhD en sciences agronomiques et en ingénierie biologique de l'université de Liège-Gembloux Agro-Bio Tech, Belgique. Il est également titulaire d’un master en Droit-Économie-Gestion spécialité Économie sociale et solidaire de l’Université Lumière Lyon 2, France. En tant qu’enseignant-chercheur à l’UPGC au nord de la Côte d’Ivoire, il a à cœur de transformer cette région en un pôle de développement de la petite, moyenne et grande industrie. Dr. Yetioman TOURE est également le Président-fondateur de EAUSE, un cabinet de consultance bénévole pour l’entrepreneuriat solidaire créé en octobre 2018 en Côte d’Ivoire. Avec le projet Horizon 2025, il veut permettre, au niveau local, de jeter les bases de l'émergence économique et sociale.

 

Dr. Adama TRAORE est titulaire d'un PhD en toxicologie. Ancien interne des hôpitaux d'Abidjan, admis en 2001 comme assistant maître de conférences à la Faculté de pharmacie d'Abidjan, il a travaillé pour différentes entreprises multinationales et exerce depuis 18 ans en France dans le secteur industriel. Il est expert européen et Président du Club d’Investisseurs pour l’Économie Sociale et Solidaire (CIPES-Sol) en France.