· 

L’enseignement francophone dans les pays d’Europe centrale et orientale

Par Mamadou Boye Bah

 

Sénégalais boursier de l’Établissement spécialisé de la Francophonie pour l'Administration et le Management de la promotion 2019-2020.

 

Étudiant en Master 2 en Économie sociale et solidaire à l'Université Lumière Lyon 2

 

Stagiaire au Centre régional francophone pour l'Europe centrale et orientale, il a travaillé dans des ONG en tant qu'Assistant en communication.

 

Mamadou Boye Bah est en 2020 le Correspondant international de FSF en Bulgarie (photo ci-contre : Sophia, en Bulgarie)


Avec ses 88 États et gouvernements membres et ses 300 millions de locuteurs dans le monde, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) est la principale institution intergouvernementale qui promeut la langue, la culture et la diversité linguistique francophones sur les 5 continents.

 

 

Sa présence en Europe Centrale et Orientale est assurée par sa Représentation Régionale à Bucarest en Roumanie depuis 1994. Le poids de l’OIF dans cette région est assez considérable. On dénombre 23 pays membres dont sept sont membres de plein droit : l’Albanie, l’Arménie, la Bulgarie, la Grèce, la Macédoine du Nord, la Moldavie et la Roumanie. A ces sept pays s’ajoute 13 pays membres observateurs (Bosnie Herzégovine, Croatie, Géorgie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Monténégro, Pologne, République tchèque, Slovénie, Slovaquie, Ukraine) et trois membres associés (Chypre, Kossovo et Serbie)

 

 

 « En tant que langue d’enseignement, le français est non seulement le vecteur de l’alphabétisation, de l’instruction et de la formation de millions d’individus dont il est la première ou la seconde langue de socialisation, mais il est aussi présent dans les processus d’acquisition de savoirs professionnels et techniques dans des pays où il est une langue étrangère » peut-on lire sur rapport 2019 La langue française dans le monde.

 

 

En Europe centrale et orientale, trois structures jouent un rôle majeur dans la formation des francophones.

 

 

L’Établissement Spécialisé de la Francophonie pour l’Administration et le Management à Sofia en Bulgarie (https://esfam.auf.org/).

 

      Basé à Sofia, l’Établissement Spécialisé de la Francophonie pour l’Administration et le Management (ESFAM) est l’un des 3 instituts de formation de l’AUF. Initialement ouvert aux francophones des pays de l’ECO, l’ESFAM est devenu aujourd’hui un pôle d’excellence académique à vocation internationale, pour l’enseignement francophone en économie et en gestion. L’ESFAM accueille des étudiants de plus de 30 nationalités issus des cinq continents. Grace à son nouveau modèle économique 50 places sont réservées à des candidats hors la région ECO qui reçoivent un soutien financier de l’AUF.

 

 

 

 

L’Établissement forme des hauts cadres ayant au minimum :

 

-          validé 4 années d’enseignement supérieur ou acquisent l’équivalent de 240 crédits européens ;

 

-          appris le français avec un niveau minimum B1.

 

 

-          Les cours sont dispensés à Sofia par des professeurs d’universités et des professionnels issus des différents pays de la Francophonie.

 

Pour la rentrée 2020-2021, l’ESFAM dispense cinq masters :

 

1.      Master Management et Administration des Entreprises organisé en partenariat avec l’Institut d’économie et de management (IEMN – IAE) de l’Université de Nantes (France).

 

 

2.      Master Management public, organisé en partenariat avec HEC – École de gestion de l’Université de Liège, Belgique

 

3.      Master Management des PME et des Territoires touristiques, organisé en partenariat avec l’École d’Administration des Entreprises de l’Université de Corse Pasquale Paoli.

 

 

4.      Master Transports Internationaux, organisé en partenariat avec l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.

 

5.      Master Supply Chain Management, organisé en partenariat avec l’Université Paris 2 Panthéon Assas

 

En plus des diplômes de masters, l’ESFAM délivre également des formations professionnelles certifiantes à destination des candidats qui veulent monter en compétences dans leurs domaines.

 

 

Parmi les nombreux atouts de la formation à l’ESFAM nous pouvons mentionner :

 

-          des diplômes français et belges ;

 

-          les étudiants de l’ECO bénéficient des bourses de différents organismes ;

 

-          les étudiants d’autres nationalités peuvent obtenir des subventions de l’AUF ;

 

-          des cours de mise à niveau sont assurés avant le début de l’année académique ;

 

-          un réseau Alumni avec des liens étroits avec le monde des affaires ;

 

-          un milieu multiculturel

 

 

Malgré les difficultés liées au COVID 19 le directeur de l’ESFAM, le Professeur Nicolas Mainetti est confiant « avec la pandémie de COVID 19, les mobilités internationales des étudiants sont très difficiles et le rôle de l’ESFAM est de permettre à tous ses étudiants de vivre une grande expérience internationale. Avoir appris le français peut ouvrir de belles carrières grâce à l’espace économique important que représente aussi la Francophonie. »

 

L’intérêt pour l’ESFAM accroit chaque année. Pour preuve, au titre de l’année académique 2020-2021, l’ESFAM a reçu 1700 candidatures d’une trentaine de nationalités dont 154 admis.

 

 

Le Centre régionale francophone pour l’Europe centrale et orientale (https://www.crefeco.org/display.php)

Implanté à Sofia, le Centre régional francophone pour l’Europe centrale et orientale est la principale structure qui accompagne les professeurs de et en français de la région, notamment en matière de formation. Cette structure qui dépend de la représentation régionale de l’OIF à Bucarest, déploie une intense activité de formation nationale et régionale de formateurs et de mise à disposition de ressources pédagogiques contribuant au renouvellement du corps enseignant et au renforcement de ses compétences. Depuis l’apparition de la COVID-19, le CREFECO a initié beaucoup d’activités basées sur l’utilisation d’outils numériques en faveur d’un public diversifié.

 

 

Les marathons de lecture en ligne du livre Le Tranquille affligé de l’auteur québécois Gilles Jobidon (lauréat du Prix des cinq continents de la Francophonie en 2019) est l’un des projets phare que le CREFECO a mis pour maintenir ces activités. Ces marathons ont réuni des volontaires de la Francophonie, des élèves, des professeurs et un public varié. Un autre marathon lecture avec les ambassadeurs de la Francophonie est d’ailleurs prévu courant septembre.

 

En plus des marathons de lecture le CREFECO a organisé des webinaires pour les professeurs des PECO dans le but de renforcer leur littératie numérique en tant qu’enseignants de la langue française. Parmi les thèmes nous pouvons noter le webinaire portant sur l’utilisation des documents authentiques intitulé « De YouTube à la classe, mode d’emploi. Enseigner aux adolécrans à partir de documents authentiques », co-organisé la Représentation Régionale de la Francophone en Europe Centrale et Orientale et l’Institut français de Roumanie.

 

 

Le CREFECO a organisé en ligne un « Quiz géant de la Francophonie » dans le cadre de la célébration du cinquantenaire l’existence de l’Organisation internationale (OIF). Ce jeu, composé de 40 questions traitant de la littérature, l’art et l’éducation, rentre dans le cadre de la promotion de la langue française et les valeurs de la Francophonie notamment auprès jeunes collégiens et lycéens de l’Europe centrale et orientale. C’est aussi une activité qui promeut l’utilisation des outils numériques éducatifs en classe.

 

 

Selon le responsable du CREFECO, M. Emmanuel Samson : « La crise sanitaire fut l’occasion de faire naître une communauté d’apprentissage professionnelle, de co-construire des compétences pour affronter les défis pédagogiques et technologiques de l’enseignement à distance. Il s’agit maintenant de capitaliser ces acquis collectifs au bénéfice d’un enseignement du français renouvelé ».

 

 

L’Agence Universitaire de la Francophonie en Europe centrale et orientale (https://www.auf.org/europe-centrale-orientale/)

 

De son côté, le bureau régional de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) soutient des projets visant le renforcement de l’enseignement en français et de français par l’appui à des formations. Installée à Bucarest depuis 26 ans, la direction régionale Europe centrale et orientale anime un réseau de 147 établissements membres dans 25 pays : Albanie, Arménie, Azerbaïdjan, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Fédération de Russie, Géorgie, Hongrie, Kazakhstan, Kirghizistan, Kosovo, Lettonie, Lituanie, Macédoine, Monténégro, Pologne, République de Moldavie, République tchèque, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Turquie, Ukraine.

 

Dans cette région l’AUF dispose de six autres implantations dans 5 pays : 2 antennes en Bulgarie et en Moldavie ; 3 campus numériques francophones (CNF) en Albanie, en Arménie et en Géorgie; et un Établissement Spécialisé de la Francophonie pour l’Administration et le Management (ESFAM).

 

A part ces trois organismes, l’enseignement du français est également assuré dans les pays d’Europe centrale et orientale par d’autres institutions comme les instituts français et les lycées français. Tout ceci montre que la Francophonie a des belles perspectives dans cette région.

 

Cependant, la présence francophone fait face à la concurrence de l’Anglais, du Russe, de l’Allemand. Pour faire face à cette concurrence, il reste faudra renforcer les activités francophones en proposant des actions concrètes envers la jeunesse de l’Europe centrale et orientale.

 

Pour aller plus loin

 

Centre Régional Francophone pour l’Europe Centrale et Orientale : https://www.crefeco.org/display.php

 

Etablissement Spécialisé de la Francophonie Pour l’Administration et le Management : https://youtu.be/q8boNilmcSg

 

Agence Universitaire Francophone d’Europe Centrale et Orientale : https://www.auf.org/europe-centrale-orientale/

 

 

Mamadou Boye BAH

Correspondant international de FSF en Bulgarie
Étudiant en master 2 ESS à l'ESFAM/ Université Lumière Lyon 2
Tel: +359 879 44 92 03